Quand on lit ce livre, à chaque page, entre chaque ligne il y a un air de Blues qui est distillé : "Sweet Home Chicago". Walter Mosley est parvenu à donner aux mots la saveur du Blues. L'histoire même a le rythme du Blues. Complainte, guitare et désespoir. Qu'est-ce qui va faire qu'un jour le destin de deux écorchés vifs va se croiser ? Ces individus n'ont rien en commun, si ce n'est cette désespérance qui les anime. Lui, c'est Soupspoon, il est noir, il a plus de quatre vingt ans. Depuis que des gros bras l'ont expulsés de son logement pour le jeter à la rue, Soupspoon occupe le trottoir, assis sur le canapé qu'il lui reste. Maintenant, il peut attendre la mort. Elle, c'est Kiki. Elle est jeune, belle, rousse et alcoolique. Qu'est-ce qui va l'émouvoir chez ce vieux black sur le trottoir ? La décision qu'elle va prendre de le recueillir va bouleverser sa vie.

la musique du diable"La Musique du Diable" c'est une sensation, un souffle qui, un soir d'été, sur la terrasse, nous rappelle que nous sommes vivants et que la vie est belle. Et la vie de Soupspoon est une légende américaine. Mosley a, véritablement, chargé son récit d'une saveur très mystique. Certains diront "religieuse". En effet, qui aurait tendu la main à ce vieil homme de la rue ? Personne ne le voyait, il était invisible pour tous. Mais c'est peut-être quand on a touché le fond que la vue s'éclaircie et que l'on distingue ce qu'il y a d'humain chez l'autre ? Kiki va accueillir et protéger cet étrange colocataire. C'est le début d'un amour impossible qui va se construire page après page.

Quand Soupspoon va évoquer sa vie, ses rencontres, sa musique, c'est de l'histoire du Blues dont il parlera. Il a croisé Robert Johnson, cet homme qui, aujourd'hui, est une légende, un mythe.  Il se souvient que Johnson avait signé un pacte avec le diable qui avait changé sa musique mais qui lui avait pris la vie.

Soupspoon et Kiki ont besoin l'un de l'autre pour se soigner mutuellement et peut-être se réconcilier avec la vie.

Je conseille ce livre à ceux qui aiment la vie et les rencontres improbables.