05 juillet 2014

Les femmes de la nuit - de Kenji Mizoguchi (1948)

(73 mn) - Quel que soit le bilan d'une guerre, à la fin ce sont, hélas, toujours les femmes qui sont perdantes et doivent payer le lourd tribut. Sur tous les continents, à toutes les époques, dans tous les conflits, "Malheur aux vaincues." Après le 6 août 1945 et le largage de Little Boy sur Hiroshima, puis le 9 août et Fat Man qui explose sur Nagasaki, le Japon capitule sans condition le 14 août 1945. C'est la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Les femmes sont, non seulement les premières victimes d'une société... [Lire la suite]

08 juin 2014

L'ami de mon amie - d'Eric Rohmer (1987)

Histoire : En 1987, Blanche est une jeune femme qui vit seule dans son grand appartement de la ville nouvelle de Cercy-Saint-Christophe. Elle est fonctionnaire dans un service culturel. En dehors de son travail, elle pratique la natation et la planche à voile à la base de loisirs, sur les étangs de Neuville. Un jour, elle rencontre Léa qui semble vivre la fin de sa relation avec Fabien. Il est pourtant très agréable mais Léa veut vivre d'autres relations avec des hommes plus mûrs. Blanche elle, n'a d'yeux que... [Lire la suite]
08 juin 2014

La Bête Humaine - de Jean Renoir (1938)

Histoire : Jacques Lantier, conducteur de locomotive sur la ligne Paris-Le Havre, souffre par intermittence de pulsions agressives violentes (...). Il ne peut pas envisager de se marier. Une tentative avec Flore, (...), se solde par un échec cuisant. Au Havre, Roubaud le chef de gare a une altercation avec un passager influent qui le menace. Il demande à sa jeune femme Séverine d'intercéder en sa faveur auprès de son parrain Grandmorin, pour qu'il use de son influence pour mettre fin à l'incident. Séverine s'exécute, mais à son... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mai 2014

Bucolique terrasse - by Kikushiyo

Quand il revient à Paris, il aime s’asseoir à une terrasse, commander un café et regarder les gens qui passent. Toutes ces personnes qui se croisent au rythme du temps qu’il fait. Véritable galerie de portraits qui composent chacune de ses flâneries. Ça l'amuse et il a le temps. Et puis le mois d’avril est propice à l’errance parisienne car la température n’est ni trop chau­de, ni trop froide. Au détour d’un regard échangé avec un passant, il se questionne. A quoi pense cette jeune femme rousse auprès de ces deux femmes... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2014

Regarde les lumières mon amour - Annie Ernaux (2014)

Roland Barthes, dans une entrevue télévisée de 1957 décrit son ouvrage "Mythologie" (Ed.Seuil) comme étant l'analyse d'un catalogue de matériaux qui tissent notre vie quotidienne. Une liste exhaustive qui va d'une simple savonnette à un steak frites, ou bien encore le Tour de France. Il précise : "Le livre se présente comme une collection de matériaux, d'analyses de mythes de la vie quotidienne moderne. Ces mythes font partis de mon actualité, comme ils faisaient partis de l'actualité des autres français.... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2014

The Homesman - de Tommy Lee Jones (2014)

(Sortie en salle en France le 18 mai 2014) - L'histoire : 1855, Mary Bee Cuddy (Hillary Swank), trentenaire, célibataire et pionnière. Elle vit seule dans sa ferme du Nebraska. Sur une terre pierreuse battue par la neige et le vent. Le courage ne lui manque pas et, à force de travail sur cette terre aride à l'Ouest du fleuve Missouri, Mary peut faire fructifier son patrimoine. L' idée du mariage l'obsède mais les hommes la rejettent. La vie des premières communautés migrantes vers l'Ouest n'est pas simple et les corps... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 03:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mai 2014

Maps to the Stars - de David Cronenberg (2014)

"Maps to the Stars" est le dernier film de David Cronenberg présenté au festival de Cannes 2014. Pour son rôle Julianne Moore vient d'être récompensée par le prix d'interprétation féminine. Ce prix est mérité au regard de sa performance. Le réalisateur canadien dissèque de manière quasi chirurgicale les lésions psychiques irréversibles inhérentes au crime d'inceste. Cronenberg ne filme pas l'acte en tant que tel, mais plutôt les conséquences sur les victimes. Le démarrage m'a paru très long, un peu fouillis et ampoulé. On... [Lire la suite]
23 mai 2014

Voyage à Tokyo (東京物語) - de Yasujirō Ozu (1953)

"Voyage à Tokyo" est un chef-d'oeuvre de l'âge d'or du cinéma nippon (1953). Tourné en partie dans les studios de la Shōchiku, Ozu y exprime toute la quintessence de son art. On y retrouve ses thèmes de prédilection comme le modèle d'une famille qui se délite et les rapports intrafamiliaux entre les générations. On y discerne aussi le mouvement oscillatoire du temps qui passe. Mais Ozu reprend surtout la thématique de la désillusion parentale. Celle-là même qu'il traitait dans "Le fils unique" (1936 cf. commentaire Le Monde... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2014

Mother India - de Mehboob Khan (1957)

Ce mélodrame de 1957 est un classique du cinéma indien de Bollywood. Les moissons, les chants, les danses, ainsi qu'une explosion de couleurs, constituent la toile de fond du drame de la vie de Radha, cette mère indienne qui va se sacrifier pour protéger ses enfants. Distillant de manière à peine voilée des valeurs moralisatrices. "Mother India" c'est avant tout la volonté du réalisateur Mehboob Khan d'affirmer au monde que, moins de dix années après que l'Inde ait obtenu son indépendance, c'est un... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mai 2014

Mon chien Stupide - de John Fante (1987)

L'histoire par Editions 10/18 : Un énorme chien à tête d'ours, obsédé et très mal élevé, débarque un soir dans la famille en crise d'Henry J. Molise, auteur quinquagénaire raté et désabusé. Dans leur coquette banlieue Californienne de Point Dume, ce monstre attachant s'apprête à semer un innommable chaos. Un joyau d'humour loufoque et de provocation ravageuse. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent Collection Littérature Étrangère Nombre de pages 192 p. Commentaire  : "Mon chien Stupide"... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,