01 février 2014

Dallas Buyers Club - de Jean-Marc Vallée (2014)

"Dallas Buyers Club" est sorti le 29 janvier 2014 dans les salles. Autant l'affirmer tout de suite, ce film ne m'a pas ému une seule seconde. Il m'a paru aseptisé et fabriqué de toute pièce. Il faut dire que l'univers texan du rodéo à la frontière mexicaine n'est pas un quotidien qui m'est familier. Le produit est conçu pour le consommateur américain et tous les ingrédients qui lui correspondent : un héros qui se sacrifie et porte sur son corps les stigmates du mal qu'il combat ; une thématique très forte comme le sida, et... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 décembre 2013

Le loup de Wall Street - de Martin Scorsese (2013)

J'ai lu quelque part que ce film était très long (3 heures), c'est vrai. Qu'il était misogyne, car les femmes avaient surtout une place d'objet sexuel, c'est vrai aussi. Que "Le loup de Wall Street" faisait l'apologie de l'argent roi et que c'était un film dangereux. C'est encore vrai. So what ? Scorsese sait faire du hors pistes. Il sait être amoral et provocateur sans être nauséabond. Soyons choqués et restons perturbés par ces images rythmées par nos pulsations tachycardiques. C'est inouïe, tant l'enchainement... [Lire la suite]
14 septembre 2013

Jimmy P., psychothérapie d'un indien des plaines - de Arnaud Despleschin (2013)

Autant dire tout de suite que j'ai pris beaucoup de plaisir à voir ce dernier film d'Arnaud Despleschin. Toutefois, je peux concevoir que sans un minimum d'apports théoriques sur les concepts d'ethnopsychiatrie, l'approche de "Jimmy P., psychothérapie d'un indien des plaines" puisse être difficile. Il s'agit, ni plus, ni moins d'une cure analytique entre Georges Devereux et son patient, Jimmy Picard, un indien Blackfoot qui avait passé très peu de temps en France en 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale. Quelques années... [Lire la suite]
15 juin 2013

Jayne Mansfield 1967 - de Simon Liberati

Tous ces Biopics littéraires deviennent lassant. Je termine la lecture de "Jayne Mansfield 1967" et un étrange goût fétide me vient. Le sentiment que les charognards s'emparent d'une nouvelle proie. Ce livre résume à lui seul l'état de la littérature française aujourd'hui. C'est-à-dire l'étrange fascination morbide pour une Amérique de Strass et de paillettes (Le Monde de Kikushiyo va très bientôt présenter cet affreux livre de Gilles Leroy "Nina Simone, roman"). Moi qui déteste la presse des paparazzi version caniveaux, je me suis... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,