08 décembre 2013

Manhattan - de Woody Allen (1979)

Woody Allen entraîne le spectateur dans une ballade majestueuse à travers Manhattan. Dans "Manhattan", on retrouve tous ses sujets de prédilection comme l'érosion d'un couple, la critique de l'Art Moderne, la psychanalyse. Mais cette fois-ci, Allen évoque un thème qui le relie à sa vie privée : la relation qu'entretient un homme de 42 ans avec une adolescente de 17 ans "Je suis plus vieux que son père. Vous y croyez ?" plaisante t'il, "Je sors avec une fille qui a des devoirs." Isaac (Woody Allen) apprendra à ses dépens qu'on ne... [Lire la suite]

29 septembre 2013

Blue Jasmine - de Woody Allen (2013)

"Blue Jasmine" sort en France le 25 septembre 2013. Pourquoi ce film est-il si court ? Un peu plus d'une heure trente, c'est peu pour profiter de la brillante interprétation de Cate Blanchett. On retrouve dans "Blue Jasmine" beaucoup de thématiques qui façonnent l'oeuvre de Woody Allen : les souffrances de l'âme humaine, les neuroleptiques, les relations hommes/femmes. Bien sûr, il y a New York en filigrane, même si l'action du film se déroule à San Francisco. Jasmine French a eu un train de vie luxueux auprès d'un mari... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juillet 2013

annie hall - film de Woody Allen

Deux films résument au mieux la vie d'un couple au quotidien, de sa rencontre à l'aune de son amour, puis ses joies, ses peines et la séparation. Deux bons réalisateurs se sont notamment penchés sur le sujet complexe de la vie à deux. L'un suédois, l'autre américain. Ingmar Bergman réalise en 1973 ses "Scènes de la vie conjugales". Ce film m'a bouleversé tellement il s'impose dans le réel. Lorsqu'on vit soi même une crise de conjugalité, je pense que la tendance naturelle est de se replier sur soi en pensant être le/la seul(e) à... [Lire la suite]
26 avril 2013

Le Temps de l'aventure - Film de Jérôme Bonnell - 2013

Il y a beaucoup de vérités dans ce film. Celle que je veux retenir et qui me touche particulièrement, c'est que souvent, les plus belles histoires d'amour sont provoquées par les femmes. C'est LA femme qui a le courage d'aller jusqu'au bout de ses sentiments et qui nomme ce qu'elle ressent. Rarement les hommes. Je me permets cet incipit à caractère personnel et je précise que sans le courage au féminin, je n'aurai pas vécu, hélas, mes plus belles histoires. Ce film rend hommage aux sentiments féminins (je crois) et c'est pour cela... [Lire la suite]