08 novembre 2015

Le tabac Tresniek (2012) - Der Trafikant - de Robert Seethaler

Pour sa traduction française, "Le tabac Tresniek" est paru en France en octobre 2014 chez Sabine Wespieser Editeur. C'est le quatrième livre de l'auteur et son premier traduit en français. R. Seethaler développe une petite histoire qui, au demeurant, n'est pas une oeuvre littéraire de grande qualité. Toutefois, le texte présente la curiosité d'avoir deux axes distincts qui s'opposent. D'un côté, il y a un roman d'apprentissage plutôt lourd et très maladroit. De l'autre, il y a plusieurs passages très poétiques d'une grande beauté qui... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2015

La chienne - de Jean Renoir (1931)

Deuxième film parlant de Jean Renoir après "On purge bébé" (1931), "La chienne" est un drame classique du cinéma français des années 1930. Porté par Michel Simon qui n'a jamais été aussi bon que dans ses films d'avant guerre. Il rend là une interprétation magistrale, un an avant le somptueux "Boudu sauvé des eaux" toujours réalisé par Jean Renoir. L'histoire : Maurice Legrand est le taciturne caissier d'une entreprise de bonneterie en gros. Ses collègues se moquent de lui a son insu. Il est vrai que Legrand partage sa vie avec... [Lire la suite]
28 avril 2015

Un amour noir - Joyce Carol Oates - les Editions du félin (1993)

Dans un premier temps, je me suis dit qu' "Un amour noir" avait l'intérêt d'être d'une lecture aisée, épurée du superflu, ceci était habituel à l'écriture de Oates. Une histoire simple en quelque sorte qui scande, sur le principe du flashback, les étapes du délitement d'une relation qui ne peut se terminer que de manière dramatique. Joyce Carol Oates s'arrête sur le destin tourmenté d'une femme au tout début du XX° siècle dans une Amérique bipolaire qui ne s'assume pas. Bref, une forme de "remake" américain de "Madame... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2014

L'empire des sens - de Nagisa Oshima (愛のコリーダ) (1976)

"L'empire des sens" est unique dans le cinéma mondial, parce qu'Oshima aborde la question de l'assouvissement des pulsions sexuelles d'une femme, ce qui est tabou dans une société où c'est surtout le désir masculin qui prime, mêlé d'une forme de domination. Dans le film, l'homme y est réduit à la fonction d'objet de plaisir : un phallus que la caméra d'Oshima montre sans détour. Les années 70's marquent l'avènement du cinéma pornographique qui sort de l'ombre. L'industrie du X s'organise à travers de véritables réseaux... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 juillet 2014

Ugly - de Anurag Kashyap (2013)

"Ugly" est sorti dans les salles en France le 28 mai 2014. Après avoir vu ce film, il pourrait  y avoir plusieurs annulations de voyages dans une Inde qu'on perçoit trop souvent comme exotique et spirituelle. Mais Bombay, bien qu'étant le creuset du cinéma indien est aussi une ville grouillante et cosmopolite faite d'immondices et de décrépitude. "Ugly" montre un versant de la société indienne peut-être moins connu, comme celui des ventes d'armes dans des débits d'alcool. Les réseaux d'enlèvements d'enfants et de... [Lire la suite]
08 juin 2014

La Bête Humaine - de Jean Renoir (1938)

Histoire : Jacques Lantier, conducteur de locomotive sur la ligne Paris-Le Havre, souffre par intermittence de pulsions agressives violentes (...). Il ne peut pas envisager de se marier. Une tentative avec Flore, (...), se solde par un échec cuisant. Au Havre, Roubaud le chef de gare a une altercation avec un passager influent qui le menace. Il demande à sa jeune femme Séverine d'intercéder en sa faveur auprès de son parrain Grandmorin, pour qu'il use de son influence pour mettre fin à l'incident. Séverine s'exécute, mais à son... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 mai 2014

Mother India - de Mehboob Khan (1957)

Ce mélodrame de 1957 est un classique du cinéma indien de Bollywood. Les moissons, les chants, les danses, ainsi qu'une explosion de couleurs, constituent la toile de fond du drame de la vie de Radha, cette mère indienne qui va se sacrifier pour protéger ses enfants. Distillant de manière à peine voilée des valeurs moralisatrices. "Mother India" c'est avant tout la volonté du réalisateur Mehboob Khan d'affirmer au monde que, moins de dix années après que l'Inde ait obtenu son indépendance, c'est un... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 mars 2014

L'honneur perdu de Katharina Blum - de Heinrich Böll - 1975

Ce roman de Heinrich Böll parait en France en 1975 aux Éditions du Seuil pour la traduction française. « L’action et les personnages de ce récit sont imaginaires. Si certaines pratiques journalistiques décrites dans ces pages offrent des ressemblances avec celles du journal Bild, ces ressemblances ne sont ni intentionnelles ni fortuites mais tout bonnement inévitables. » précise Böll dès la première page. La presse à sensation. Cette presse qui détourne, qui fustige et qui se complait dans la délation. Böll adresse... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2014

Dallas Buyers Club - de Jean-Marc Vallée (2014)

"Dallas Buyers Club" est sorti le 29 janvier 2014 dans les salles. Autant l'affirmer tout de suite, ce film ne m'a pas ému une seule seconde. Il m'a paru aseptisé et fabriqué de toute pièce. Il faut dire que l'univers texan du rodéo à la frontière mexicaine n'est pas un quotidien qui m'est familier. Le produit est conçu pour le consommateur américain et tous les ingrédients qui lui correspondent : un héros qui se sacrifie et porte sur son corps les stigmates du mal qu'il combat ; une thématique très forte comme le sida, et... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 janvier 2014

Le géant égoïste - de Clio Barnard (2013)

Ce film romanesque est sorti sur les  écrans français le 18 décembre 2013. Sélectionné pour la "Quinzaine des réalisateurs" de l'édition 2013 du Festival de Cannes. On ouvrirait un roman de Charles Dickens, "Oliver Twist" par exemple, que l'on ressentirait les mêmes émotions que de se retrouver au coeur d'un voyage auprès du peuple des bas-fonds, chez ces petites gens qui font ce qu'ils peuvent dans l'existence pour survivre. Univers de la débrouillardise. Enfin, le cinéma quitte le cercle de la petite bourgeoisie... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,