22 novembre 2015

Blue Velvet (1986) - de David Lynch

Le film "Blue Velvet" est une expérience mentale dans laquelle il faut se préparer à entrer en immersion dans le monde onirique de David Lynch, en prenant une  large inspiration pour traverser ce conte initiatique. Il était une fois un adolescent qui allait devenir un homme. Mais, avant cela, le réalisateur lui impose un rite de passage pour le moins déjanté et violent. Lynch distille son univers au compte gouttes à partir d'une énigme macabre, la découverte d'une oreille. La résolution apparaît au fil des... [Lire la suite]

13 septembre 2015

L'Homme des Hautes Plaines (High Plains Drifter) - de Clint Eastwood (1973)

Dès le premier plan du film, on distingue un cavalier lancé au galop qui s'extirpe peu à peu d'une image floue et surexposée. Le mouvement éphémère de la réverbération sur le sol desséché et aride du désert Californien laisse supposer l'entrée dans un univers torride, sec et dépourvu de tout sentiment humain. Pour la réalisation de son premier western, Eastwood reprend le mythe de l'étranger qui ne porte pas de nom et qui arrive de nulle part. Un mythe qui a jalonné le fil de ses succès avec Sergio Leone dans la... [Lire la suite]
03 août 2014

Pulsions - de Brian de Palma (1980)

Film angoissant qui traite du dédoublement de la personnalité. De Palma poursuivait son exploration de l'âme humaine et particulièrement de son versant obscur. Dès sa sortie en 1980, "Pulsions" venait confirmer son réalisateur comme un maître incontesté du suspens. On s'était habitué au fait que De Palma utilisait l'oeuvre d'Alfred Hitchcock comme d'une matière brute avec laquelle il façonnait ses films. Déjà dans "Obsession" (1976), il revisitait "Vertigo" pour une variation qui lui était bien personnelle. Impossible dans ce... [Lire la suite]
29 mai 2014

The Homesman - de Tommy Lee Jones (2014)

(Sortie en salle en France le 18 mai 2014) - L'histoire : 1855, Mary Bee Cuddy (Hillary Swank), trentenaire, célibataire et pionnière. Elle vit seule dans sa ferme du Nebraska. Sur une terre pierreuse battue par la neige et le vent. Le courage ne lui manque pas et, à force de travail sur cette terre aride à l'Ouest du fleuve Missouri, Mary peut faire fructifier son patrimoine. L' idée du mariage l'obsède mais les hommes la rejettent. La vie des premières communautés migrantes vers l'Ouest n'est pas simple et les corps... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 03:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2014

Dallas Buyers Club - de Jean-Marc Vallée (2014)

"Dallas Buyers Club" est sorti le 29 janvier 2014 dans les salles. Autant l'affirmer tout de suite, ce film ne m'a pas ému une seule seconde. Il m'a paru aseptisé et fabriqué de toute pièce. Il faut dire que l'univers texan du rodéo à la frontière mexicaine n'est pas un quotidien qui m'est familier. Le produit est conçu pour le consommateur américain et tous les ingrédients qui lui correspondent : un héros qui se sacrifie et porte sur son corps les stigmates du mal qu'il combat ; une thématique très forte comme le sida, et... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 janvier 2014

Twelve years a slave - de Steve McQueen (2014)

"Twelve years a slave" est sorti sur les écrans français le 22 janvier 2014. Si "Twelve years a slave" était le clip vidéo de la chanson de Billie Hollyday "Strange fruit", je dirais que c'est un bon clip. En effet, ce sont bien des corps noirs qui se balancent aux branches des peupliers du sud. Mais pas de chance, c'est surtout le dernier film de Steve McQueen, et là, on échoue sans arrêt sur les plages austères des clichés tous azimut. Ce n'est qu'un film de plus qui tire sur les grosses ficelles de l'esclavage et qui... [Lire la suite]

31 décembre 2013

Le loup de Wall Street - de Martin Scorsese (2013)

J'ai lu quelque part que ce film était très long (3 heures), c'est vrai. Qu'il était misogyne, car les femmes avaient surtout une place d'objet sexuel, c'est vrai aussi. Que "Le loup de Wall Street" faisait l'apologie de l'argent roi et que c'était un film dangereux. C'est encore vrai. So what ? Scorsese sait faire du hors pistes. Il sait être amoral et provocateur sans être nauséabond. Soyons choqués et restons perturbés par ces images rythmées par nos pulsations tachycardiques. C'est inouïe, tant l'enchainement... [Lire la suite]
16 décembre 2013

Josey Wales hors-la-loi - de Clint Eastwood (1976)

"Josey Wales hors-la-loi" est sorti sur les écrans en 1976. Après sa période Western Spaghettis, Clint Eastwood revient en Amérique pour reprendre la tradition du Western américain, mais cette fois-ci agrémentée à la sauce européenne. En 1973, Eastwood avait réalisé le très bon western "L'Homme des Hautes Plaines" qui abordait déjà la question de la vengeance. Mais avec "Josey Wales hors-la-loi", Eastwood explore plus en profondeur cette idée qu'on retrouve souvent dans le cinéma américain, que d'avoir à répondre... [Lire la suite]
Posté par waldo0503 à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 décembre 2013

Manhattan - de Woody Allen (1979)

Woody Allen entraîne le spectateur dans une ballade majestueuse à travers Manhattan. Dans "Manhattan", on retrouve tous ses sujets de prédilection comme l'érosion d'un couple, la critique de l'Art Moderne, la psychanalyse. Mais cette fois-ci, Allen évoque un thème qui le relie à sa vie privée : la relation qu'entretient un homme de 42 ans avec une adolescente de 17 ans "Je suis plus vieux que son père. Vous y croyez ?" plaisante t'il, "Je sors avec une fille qui a des devoirs." Isaac (Woody Allen) apprendra à ses dépens qu'on ne... [Lire la suite]
26 octobre 2013

Gravity - de Alphonso Cuaron (2013)

On entre tout de suite dans le vif du sujet. Ce serait une hérésie que de voir "Gravity" autrement qu'en 3D. Il n'y a plus de répit, les images de "Gravity" s'enchaînent très rapidement et sont suffocantes, oppressantes. Dès la première scène le spectateur est happé dans un voyage spatio-temporel, plongé en apesanteur aux côtés du commandant Matt Kowalski (George Clooney) et du docteur Ryan Stone (Sandra Bullock). Ai-je déjà ressenti de telles sensations au cinéma ? Je n'en suis pas certain. Peut-être enfant... [Lire la suite]